FLORENCE ARTHAUD


stael_tempete

L’Eternité

(A. Rimbaud)

Elle est retrouvée.
Quoi ? – L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Ame sentinelle,
Murmurons l’aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu.

Des humains suffrages,
Des communs élans
Là tu te dégages
Et voles selon.

Puisque de vous seules,
Braises de satin,
Le Devoir s’exhale
Sans qu’on dise : enfin.

Là pas d’espérance,
Nul orietur.
Science avec patience,
Le supplice est sûr.

Elle est retrouvée.
Quoi ? – L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

 

Il y a une semaine tout juste, la France se réveillait groggy à nouveau, suite à l’annonce de la disparition tragique de 3 sportifs de haut niveau : Florence ARTHAUD, Camille MUFFAT, Alexis VASTINE, et de l’équipe de TF1 qui les accompagnait.

23/05/1988. CLOSE-UP FLORENCE ARTHAUD

Je me propose ici d’étudier le thème astral de Florence ARTHAUD, dont le destin exceptionnel, le courage, l’engagement auprès des femmes forcent l’admiration.

Un destin tumultueux, la personnalité hors norme d’une femme qui a réussi à se faire une place enviée dans le monde masculin de la navigation.

Un destin placé sous le signe de la LIBERTE !

(Car notre devoir d’astrologue est, lorsqu’un tel événement se produit, de regarder, de scruter, de sonder, d’appréhender, d’apprendre, encore et toujours à travers les thèmes, les transits, les thèmes chinois…  Je rappelle que l’astrologie n’est pas une science, mais une discipline basée sur l’observation).

FLORENCE ARTHAUD

« La mer, c’est le dernier espace de liberté qu’il nous reste. »

william-turner-tempete-mer-peinture-tableaux-galerie-arts-decoration-bretagne-auray-golfe-morbihan-attention-a-la-peinture-jean-jacques-rio

William Turner, Tempête sur la mer

Florence Arthaud fait un peu partie de notre patrimoine français… Elle représente en quelque sorte ce dont nous pouvons être le plus fiers :

tout d’abord, une femme, très belle, séduisante et séductrice, avec une gouaille et un verbe incroyables, un petit brin de femme qui a fait la nique aux mecs sur les pontons de la victoire. Une femme amoureuse de la vie, une énergie à soulever des montagnes ou plutôt des vagues d’océan, une meneuse, une fêtarde, une femme de coeur, surtout, à l’amitié indéfectible, une force de la nature.

Partie dans les airs, elle a achevé d’entrer dans la légende. Florence est éternelle à tout jamais.

FLORENCE EST PLUTONIENNE 

Faisceau de tendance convergente Scorpion-Pluton-Mars-VIII :

* 3 planètes en Scorpion, dont le Soleil et le Maître d’AS.

  • Soleil en Scorpion sextile Pluton en Vierge.

Comme l’on sait, un Pluton en Vierge « plutonise » la Vierge, car il débride les instincts habituellement refoulés du signe. D’autant que Neptune, autre planète d’instinct, fait un sextile à Pluton depuis le Scorpion.

  • Mercure, Maître de l’AS se trouve également en Scorpion.
  • Cet axe Taureau-Scorpion important fait écho à la Lune en Maison VIII, soit en Maison Scorpion, carrée Mars. Nous verrons l’importance de cette Lune en exil, notamment à la faveur des transits.

Comme l’on sait, le Scorpion est le signe de la transformation et la traversée des profondeurs liées à la sexualité et la mort.

C’est le signe de l’instinct pur. D’autant que Pluton est plutôt beau : sextile à la conjonction Mercure-Soleil-Neptune, mais semi-carré Jupiter et sesqui-carré Lune, la Lune en VIII se trouvant à nouveau « plutonisée ».

Mais les angoisses concernent probablement la féminité, et ne touchent pas le pôle « yang » du sujet : bel Uranus.

Le plutonien est comme le plongeur qui a besoin de toucher le fond et de donner un coup de talon pour remonter plus haut à la surface.

Or, la mort, Florence l’a côtoyée toute sa vie : depuis son accident de voiture à 17 ans, que l’on pourrait appeler sa première grande « initiation », celle qui a changé sa vie et forgé son destin ; la tentative de secourir Loïc Caradec (« la disparition en mer a quelque chose de tragique, l’espoir empêche le cœur déchiré de faire son deuil » a-t-elle joliment écrit) ; la nuit où elle faillit périr en mer en 2011… Le suicide de son frère en 2001…

Jusqu’à sa propre mort, tragique et totalement inattendue à l’âge de 57 ans.

La mort a jalonné sa vie, et elle y a puisé sa force.

Voici comment François Villée décrit « le symbolisme profane de l’Ensemble Mars-Pluton-VIII-Scorpion :

« C’est l’un des plus chargés qui soient, car ce type, incapable de demi-mesures, passe d’un extrême à l’autre en ce qui concerne le goût de détruire et celui de créer ; le besoin de vivre le plus intensément possible et le désir profond et inconscient de se tuer ; le renoncement à l’existence même et la volonté de puissance et de prise sur le monde poussée à son paroxysme ; la nécessité passionnelle d’atteindre la maîtrise totale de son âme comme de son corps, enfin, et l’assujettissement à l’empire des sens associant la frénésie sexuelle à l’instinct du risque ».

« De ce fait, ce type peut traverser durant sa vie toute une série de crises qui le laissent chaque fois plus pantelant, la mort au bord des lèvres, mais il resurgit généralement de ses anéantissements successifs, plus déterminé que jamais tant sa forme de récupération est grande, et se relève tel un boxeur coriace et acharné prêt pour un nouveau round, bien décidé à gagner au finish et cela jusqu’à la crise dernière qui n’est autre que la mort ».

Je pense que ces mots auraient parlé à Florence…

De son coma d’adolescence, elle aurait gardé une devise qu’elle répétait à l’occasion : « Demain, on sera tous morts. »

farth

Quant à la frénésie sexuelle, je ne pense pas que ce fut le cas de Florence (Vénus et Lune « saturnisées » voir plus loin…) il n’en reste pas moins qu’en matière de sentiments, Florence est aussi une passionnée. Je la cite :

 « Amour d’un jour, d’un soir. Amour espoir, désespoir. Amour éphémère, amour fidèle, infidèle. Amour passion, amour fusion, amour éternel, amour trahison. Amour jaloux, amour déçu, amour sexuel, amour bestial. L’amour a comblé ma vie tous les jours. »

 

FLORENCE EST NEPTUNIENNE

 

belle« Durant cette traversée de l’Atlantique, j’allais trouver mon paradis, mon univers : la mer ».

« Quelque part, c’est toujours ailleurs… » (Titre du disque de Pierre Bachelet auquel elle participe en 1989)

Soleil conjoint Neptune en Scorpion.

  • Mercure, Maître d’AS conjoint Neptune.

Lorsque le Maître d’AS est conjoint à une planète, l’on dit qu’il s’identifie à elle.

  • Ici, Mercure s’identifie à un principe Solaire, mais également à Neptune, qui gouverne bien sûr les océans.
  • Neptune en Scorpion fait aussi plonger dans les profondeurs. Le Maître de XII en VIIIè signe (les maison VI, VIII est la XII sont les maisons de la santé, des accidents, des maladies, des enfermements…).

Il faut bien comprendre le symbolisme de Neptune, et de l’axe VI-XII, très présent ici, puisque la majorité des planètes sont en VI.

Le neptunien cherche la dimension supra-cosmique à travers l’extrême dilatation et l’expansion de l’âme et de l’esprit. Il cherche à tout prix à faire « un » avec l’univers.

Son extrême plasticité, dûe à l’élément « humide » fait qu’il a parfois du mal à se dissocier du monde qui l’entoure.

Il a, avec la Vierge qui lui fait face, plus que tout autre conscience que « l’âme est incarcérée dans le corps et assujettie désormais aux contraintes physiques pour toute la durée d’une vie ».

« C’est pourquoi le secteur XII-Poissons gouverne traditionnellement les espaces clos aussi réduits que les cellules des prisons. Or, plus on se sent contraint et limité, plus intense et démesurée est l’aspiration à l’expansion interdite. Nul n’égale en force l’appel lancé vers Dieu.

La dialectique Neptune-XII est celle de la liberté totale et de la réclusion ».

N’aurait-il été tout tracé, le destin de Florence, dont elle se sentait prisonnière avant même que de commencer à vivre, elle n’aurait peut-être pas eu le désir puissant de briser ses chaines et partir à la conquête des éléments…

« L’axe XII Neptune symbolise effectivement l’exil de l’âme coupée de Dieu, c’est à dire castrée et envoyée au bagne terrestre afin d’y purger une peine qui remonterait aux tous premiers âges de l’humanité quand celle-ci a jugé bon de poursuivre son évolution en se séparant de l’Eternel ».

Intéressant, lorsque l’on sait la souffrance qu’elle éprouvait sur « terre ». « Je souffre lorsque je ne navigue pas ». « Florence était quelqu’un d’extraordinaire sur mer, mais incontrôlable à terre » aurait-on souvent dit d’elle.

Florence était très croyante. Conformément à son souhait, elle sera inhumée aux îles de Lerins, proche de la mer, et aussi de son frère adoré, après une cérémonie religieuse, et une cérémonie en mer pour tous ses amis de la région.

« A l’exception du groupe VIII-Scorpion, nul n’a plus le sens de la souffrance morale, physique, et métaphysique, ni n’éprouve avec autant de force le sentiment de l’horreur de Dieu puisque celui ci a laissé pourrir sa créature tout au fond du gouffre de l’incarnation sans s’occuper d’elle ».

arthua

Aussi implore t il son pardon et le supplie t il de se montrer :

« Ouvrez-vous, ouvrez-vous, horizons ! ô mystères,

Laissez-vous comme au temps des pâles solitaires,

Entrevoir par l’homme banni ».

(Victor Hugo)

C’est pourquoi le Neptunien se réfugie si souvent dans la drogue et l’alcool, outils qui lui permettent d’accéder à la déconnection, de fuir le réel et de trouver refuge dans l’imaginaire et l’illusion.

Florence a eu le courage et la sincérité de dire ses « problèmes » d’addiction à l’alcool. Il paraît qu’elle buvait par moments jusqu’à 4 litres de vin par jour…, ce qui lui a d’ailleurs valu le retrait de son permis de conduire en 2010. « C’est bien fait pour ma gueule », aurait-elle dit à la presse…

Ce Soleil collé à Neptune en dit long aussi sur les rapports qu’elle a entretenus avec son père (le Soleil).

J’ai eu des infos contradictoires, mais je pense qu’elles sont toutes les deux justes.

Lorsqu’elle a décidé de « prendre le large », tout d’abord sa famille l’aurait « bannie », allant jusqu’à lui demander de changer de nom.

C’est intéressant lorsque l’on sait que Neptune c’est aussi l’identité, ou plutôt l’absence d’identité par abolissement des frontières de l’être. Or l’identité, c’est aussi le « nom ».

Mais ce serait aussi le père, qu’elle a d’ailleurs chaleureusement remercié dans son dernier livre à paraître prochainement, lui-même marin, qui lui aurait ouvert les portes du paradis, en lui faisant rencontrer de grands navigateurs dont il publiait les récits, comme Tabarly, tragiquement disparu, lui aussi, mais en mer…

FLORENCE EST URANIENNE

der

  • Uranus conjoint au FC en III en Lion.
  • Uranus carré M. AS.
  • Uranus carré Soleil.
  • Axe Lion-Verseau / Uranus sur le Méridien. MC en Verseau.
  • Cet Uranus en III est lui aussi particulièrement riche :

A l’inverse du Neptunien, l’Uranien cherche à se démarquer à tout prix, à être le seul et l’unique.

C’est l’extrême resserrement de l’être et de l’esprit sur un seul point d’attention.

L’uranien construit son destin seul.

Très souvent, Uranus au FC indique que l’être va se démarquer par rapport à sa famille, ses origines, et ce, de manière brutale, révoltée.

Uranus, ce sont aussi les coups du sort inattendus, bons ou mauvais, souvent les deux…

Il est symptomatique que cet Uranus conjoint au FC se trouve néanmoins en III, la maison des déplacements, des transports, et des moyens de communication…

Or, c’est bien à la faveur d’un accident de voiture que Florence a pris conscience qu’elle ne voulait pas prendre la suite de l’entreprise familiale et suivre son propre chemin.

URANUS CARRÉ À LA CONJONCTION SOLEIL-MERCURE

Uranus est carré Mercure, qui est son M. AS. (le Moi), et carré Soleil.

3 planètes ultra-sèches sont donc en jeu. Encore une fois, ce qui est sec se différencie, se distancie, se démarque. Avec originalité (Uranus).

Cela concerne en premier lieu l’intellect (Mercure). Pensée originale, hors des sentiers battus.

Cela « assèche » le thème, qui aurait été très/trop « humide » avec Neptune, le Scorpion…

Or, il faut du « sec » à l’humide, faute de quoi, l’être reste dans les limbes de la pensée et peine à construire son individualité.

A propos de son premier voyage en mer :

« C’était ma crise (Uranus) d’adolescence (Mercure), j’avais envie de me prouver à moi-même que j’étais capable de le faire, de prendre mon indépendance« .

Enfin, Uranus est également carré Soleil : une marque de différenciation par rapport au père (Soleil)…

« J’ai besoin de prendre le large ». Mot laissé à son père sur l’oreiller avant son premier voyage…

Mercure et la maison III gouvernent aussi les frères et sœurs. Uranus en III et Mercure carré Uranus, c’est aussi la mort brutale du frère aimé, qui s’est suicidé en 2001. « Aucune douleur n’égalera celle de la perte de mon frère. Le seul fait de prononcer son nom me nouait la gorge ».

Mais la mercurienne (AS Gémeaux, Mercure fort), c’est aussi la jeunesse éternelle… « Trop jeune pour participer à la course, elle avait fini par obtenir une dérogation – grâce au cocktail maison volonté-séduction-persuasion »…

URANUS EN LION

Uranus, la plus « fixe » des planètes, est extrêmement fort en Lion, signe fixe s’il en est.

Il est d’ailleurs absurde de dire qu’Uranus est en « exil » en Lion (son domicile se trouvant au Verseau en face). Une planète est dite en exil lorsqu’il y a contradiction entre le symbolisme de la planète et du signe. Or, il y a d’énormes points communs entre le Lion et Uranus : la force, le dynamisme, l’ambition…

Le FC du Lion signe aussi les origines « bourgeoises » de Florence.

URANUS SEXTILE JUPITER :

On appelle les dissonances Jupiter-Uranus « complexe spectaculaire ». L’aspect étant ici harmonique, on ne parlera pas de « complexe ». Toutefois, Jupiter en V gouverne les medias, le spectacle, les loisirs, la chance, aussi.

jupiter

Florence Arthaud a été très médiatisée… Jusqu’à sa dernière heure, puisque la mort est survenue dans le cadre d’un jeu télévisé… Et elle fait à nouveau la « Une » des journaux.

Jupiter, le « grand bénéfique », signifie aussi la chance, surtout ainsi placé en Maison V.

Il me paraît très significatif que lors de l’accident terrible survenu la nuit du 29 octobre 2011, elle ait été sauvée par son téléphone portable (Maison III – Mercure-Uranus), qu’elle avait miraculeusement (Uranus-Jupiter) acheté avant la traversée et mis dans sa poche, alors qu’habituellement elle le laissait sur la table.

Au sextile d’Uranus en III, la chance Jupiter concerne donc aussi déplacements.

Le facteur « chance » est également renforcé par le sextile Vénus-Jupiter. La chance, mais également le succès, la victoire. Or, Florence, c’est avant tout des victoires. Il faut imaginer la scène, lors de l’arrivée de la 4è Route du Rhum, le dimanche 18 Novembre 1990…

« A tous points de vue, cette arrivée est la plus belle des dix éditions disputées depuis 1978. Car ce jour-là, avec son sourire enjôleur et son verbe sans concession, Florence ouvre une brèche inattendue dans le monde fermé et machiste de la voile ».

Malheureusement, la chance, qui a si souvent sauvé la vie de Florence lors de ses accidents sur terre ou sur mer, n’a pu, la semaine dernière, jouer son rôle bénéfique.

Il était, à ce moment-là pris entre les griffes du carré Uranus-Pluton qui le frappait en plein. (Jupiter natal opposé Uranus – carré Pluton).

URANUS TRIGONE SATURNE

Uranus trigone Saturne tous deux angulaires donnent des valeurs d’organisation, structure, de volonté, de ténacité, de management.

Il en faut, pour tenir la barre d’un bateau durant la traversée de l’Atlantique, surtout pour un bout de femme d’1m64 – 55 kilos…

FLORENCE EST VENUSIENNE

FA2

« Je suis une femme passionnément amoureuse de la vie. Amoureuse de la création. Amoureuse des êtres. L’amour a toujours été mon commencement et ma fin ».

« La mer, c’est tout simplement le plus beau paysage du monde. J’ai besoin de beau, sinon je suis malheureuse. »

Les deux astres de la féminité, la Lune et Vénus, sont également très fortes dans ce thème : Vénus est angulaire au DS (les autres), quant à la Lune, aussi à l’Occident, en quelque sorte culmine. C’est en tous cas la planète la plus haute dans le thème.

Si l’on fait une chaîne planétaire, Vénus trône à nouveau, puisqu’elle maîtrise Mars et Jupiter en Balance. Mars maître de l’amas en Scorpion, et Jupiter de la conjonction Vénus-Saturne en Sagittaire, puis Saturne sur Lune. On débute par Vénus, extravertie, affirmée, et on aboutit à la Lune des profondeurs…

Le fils du pêcheur, (1881) Virginie Demont-Breton, première femme peintre à s'être installée à Wissant.

Le fils du pêcheur, (1881) Virginie Demont-Breton, première femme peintre à s’être installée à Wissant.

Pas étonnant qu’elle ait été très sensible à la condition féminine. Elle préparait d’ailleurs une « Odyssée des femmes », une course féminine qui aura lieu en 2015 autour de la Méditerrannée.

Florence est une très belle femme. Intriguante, abîmée, mystérieuse, passionnée, pudique, intelligente, se donnant entièrement, a dû faire tourner la tête de plus d’un…

Sans doute est-ce une blessure profonde liée à la féminité, à l’amour, qui la fait fuir, seule, sur l’océan, où elle passait tous ses anniversaires, (qui ont été tour à tour couronnés des plus beaux succès, et aussi des crises les plus profondes de l’existence…) : Lune en VIII carrée Mars (mémoires de viol?) sous l’emprise de Saturne en Capricorne, Vénus ultra-valorisée en VII en Sagittaire (qui l’extravertit heureusement), mais elle aussi plombée par Saturne en VI, facteur d’insatisfaction.

Mais Vénus (l’art) angulaire, c’est aussi la galerie d’art que Florence avait créée à la Madrague….

Et la chanteuse qui a accompagné Pierre Bachelet sur son album « Quelque part c’est toujours ailleurs » en 1989.

flopierrePour en revenir à Vénus et Saturne qui encadrent le DS, ils sont eux aussi une des ambivalences du thème. Normal, avec une signature Gémeaux.

Vénus en VII, tout d’abord, et dans le signe jupitérien du Sagittaire, est à première vue plutôt belle, d’autant qu’elle est vivifiée par le sextile de Mars en Balance, et celui de Jupiter qui peut lui apporter la chance en amour ou la chance tout court. Surtout en maison V. La VII est la maison naturelle de la Balance, où Vénus se trouve donc en domicile.

Florence était assez séductrice, et certainement passionnée.

Mais de l’autre côté du DS, Saturne en conjonction l’attriste.

Les Anciens y auraient peut-être vu le signe que la mort peut se passer à l’étranger (Saturne en Sagittaire) ?

Quoiqu’il en soit, Saturne au DS montre aussi l’autre facette que Florence pouvait montrer aux gens, en tous cas le regard qu’ils portaient sur elle.

A propos de sa première victoire en mer :

« C’était aussi un joli pied de nez à ceux qui doutaient de moi. Pas mal de choses ont évolué après, et notamment le regard des autres. »

Une conjonction Vénus-Saturne est toujours lourde à porter. Surtout au DS et en VII, qui est la maison de l’union.

Vénus-Saturne, c’est tout d’abord un sevrage, comme lorsque Saturne (le manque) touche une des planètes affectives.

C’est en tous cas la tristesse ou la frustration liée à l’amour. A moins que l’on ne rencontre quelqu’un de plus âgé (Saturne : aussi la vieillesse…).

Ce qui n’a pas été le cas de Florence. « J’ai mené une existence bien remplie, un peu tumultueuse, c’est vrai. Aucun homme ne m’a comblée autant que l’océan ; c’est la mer qui me fait vibrer, l’océan m’emporte. La vie de couple ne m’a jamais fait rêver. J’aime trop ma liberté ! »

Ne l’a-t-on pas appelé « la petite fiancée de l’Atlantique » ?

On ne lui connaît pas d’union durable. Elle aura une fille en 1993 avec le navigateur professionnel Loïc Lingois, et un mariage en 2005 avec Eric Charpentier. « L’union sombre rapidement », dixit la presse.

Quant à la Lune, si elle est très valorisée quantitativement, (astre culminant et qui renvoie à la signature Scorpion de part sa présence en Maison VIII – de plus au carré de Mars, ), elle est en exil dans le signe du Capricorne.

Cette Lune est passablement douloureuse :

La Lune en Capricorne, si elle donne beaucoup de sang-froid dans le signe maîtrisé et structuré du Capricorne, elle ne peut s’épanouir à sa guise dans ce signe introverti et froid.

Sa présence en VIII est angoissante, surtout au carré de Mars. On imagine aisément les angoisses de la mère lorsque Florence partait seule en mer, et probablement déjà lors de l’accouchement…

La Lune, la maternité : c’est aussi la fausse-couche subie lors de sa première Route du Rhum.

Capture d’écran 2015-03-14 à 09.49.17

Au moment de la mort, la Lune natale était conjointe à Pluton, et carrée à Uranus-Mars célestes.

OÙ SE SITUE LA DUALITÉ DU THÈME ?

Comme dans tout thème marqué par le Gémeaux (ici à l’AS), il faut chercher où se trouve la dualité du thème, puisque le Gémeau est le signe le plus double qui soit.

Plus qu’un autre, l’axe Gémeaux-Sagittaire aspire à réaliser l’union de son être, à faire la synthèse entre ses pôles contradictoires.

Nous avons trouvé plusieurs contradictions :

  • la dialectique sec (Uranus) / humide (Neptune) : l’extrême resserrement de la pensée et de l’être, et son désir d’extrême dilatation.
  • une affective : Vénus angulaire, mais frustrée, et intériorisée par Saturne. Cependant, la solitude participe du « mythe » Florence Arthaud. L’aventure se construit seule. Et c’est là que réside justement la beauté de Florence.
  • un être de communication (AS Gémeaux / MC Verseau, Mars-Jupiter en Balance en V, Vénus angulaire en VII) / un être solitaire, dans le fond très pudique et retenu dans ses sentiments.
  • Le désir de briller, un être solaire (M.AS conjoint Soleil), et une attirance pour les profondeurs plutoniennes. Un destin plutonien. Sous la signature Pluton-Uranus-Neptune auquel on pourrait ajouter Saturne. (Etre structuré : Saturne-Uranus, profondément solitaire – Saturne
Casper David-Friedrich, Le Moine au bord de la mer

Casper David-Friedrich, Le Moine au bord de la mer

BREF, TOUT EST DÉMESURE DANS CE THÈME :

Pour commencer, comme nous l’avons vu, le Maître d’AS s’identifie au Soleil (la brillance, la réussite, le père) tout en s’en « dissociant » violemment par le carré à Uranus en Lion, très fort au Fond du Ciel.

Mais il s’identifie aussi à Neptune (la dilatation) dans le signe des profondeurs du Scorpion, signe extrême s’il en est…

Mars (bien que en chute en Balance), se trouve entre les deux géants Jupiter et Neptune, deux planètes de largesse et d’extrême dilatation, et au carré de la Lune en VIII.

Bref, il fallait l’humide, l’immensité neptunienne et la volonté du Scorpion pour traverser les océans. Il faut essayer d’imaginer ce que peuvent représenter des nuits en mer en solitaire, sous la voûte étoilée, à braver les éléments.

Non seulement il faut un courage physique inouï, mais également une force morale qui permet de traverser les zones d’ombre les plus intimes et les plus profondes que peuvent engendrer la solitude, avec pour seule présence la mer, le ciel, le firmament, le danger toujours imminent…

« Cette nuit la mer est noire », titre de son dernier livre, qui revient principalement sur son accident en mer, la nuit de son anniversaire 2011 :

« J‘ai basculé en une fraction de seconde. Je suis dans l’eau. Il fait nuit noire. Je suis seule. Je tourne la tête en tous sens, instinctivement. Je vois mon bateau qui s’éloigne. Je cherche un repère. Une lueur. Un objet. Un signe de vie. Rien. Je suis seule, absolument isolée dans l’immense masse sombre et mouvante de la mer. Dans quelques instants, la mer, ma raison de vivre, va devenir mon tombeau« , écrivait-elle.

« Au silence du grand large, au silence de la nuit vient se joindre, effrayant, insupportable, cauchemardesque, le silence de l’effroi, il se dresse devant moi telle une muraille infranchissable, un mur glacé qui signifie que je vais mourir. Je vais donc rejoindre le ciel. Ce ciel peuplé de milliards d’étoiles, de galaxies inconnues, d’amour, de bonheur et d’éternité ».

Toujours la mort, qui a jalonné toute sa vie…

Florence est une plutonienne : la vie passe par la mort, la transformation. Il lui faut toucher le fond pour accéder au zénith.

C’est lors de son grave accident de voiture (Uranus en III) qu’elle trouve sa vocation.

En ce sens, on peut considérer cet accident et le coma qui a suivi comme une véritable « initiation ».

THEME CHINOIS 

Le Destin est puissant, mais « double » à nouveau :

Capture d’écran 2015-03-17 à 16.31.26

  • Groupe Royal et Martial s’entremêlent, avec Palais Céleste dans le Destin, soutenu par Dissertation et Discours, Dragon Volant, Phénix, Autorité Compétente et Tonnerre. De très belles énergies de dynamisme, de réussite, de protection, de force physique, aussi.
  • En case RP en face, 7 Epées et la Vierge * sont assombris par Triste Invité-Veuvage. La mort qui est présente tout au long du destin…
  • Enfin, la Lance* puissante, qui joue un rôle non négligeable.
  • A noter la petite énergie « Athlète »…

C-etait-notre-comtesse-aux-pieds-nus_article_landscape_pm_v8

  • Il est intéressant de noter que son Trigone Personnel (le trigone Destin-Profession-Finances) comporte, en case Feu du Serpent le Général* avec Punition, le Tigre et Armure. Par ailleurs, il est BN (Barré Néant).
  • On appelle le Général BN le Général fou, et si ce n’est certainement pas le cas de Florence Arthaud, …
  • En tous cas, le Général avec Punition porte un nom bien précis : « la gifle », ou « l’encre jetée à la face de l’adversaire ».
  • Présente dans le thème de Silvio Berlusconi, François Villée y a consacré un chapitre entier dans son dernier livre « Gerbes d’Astres » (Ed. Traditionnelles).
  • Souvent présente dans le cas de chirurgies esthétiques (le Général représente le visage et Punition le scalpel -), cette configuration est symptomatique des accidents qui engendrent des blessures au visage notamment.
  • Ce qui est le cas de Florence.
  • Florence l’a dit à maintes reprises, à propos du fameux accident de voiture eu à 17 ans, que cela avait été « la chance de ma vie. Ca m’a sortie de mon milieu (Palais Céleste), et de ce qui m’était destiné ».
  • Lance et Armure :
  • Par ailleurs, je cite toujours, la Lance* symbolise le stylo, et de ce fait, la Lance* et l’encre noire devient une étoile littéraire comme Dissertation ou Discours (tous 2 par ailleurs présents dans le Destin de F.A.).
  • Or, Florence, qui, on le rappelle, est issue d’une lignée liée à l’édition, a écrit plusieurs ouvrages. (« Enfin je savais où j’allais, quand j’écrivais », a-t-elle dit en substance…).
  • ecriture
  • Le livre qu’elle venait d’achever avant sa mort tragique, et qui sortira prochainement de façon posthume, clôt, si j’ose dire, de façon admirable, son destin…

–             Elle a été régulièrement l’objet de quolibets ou de mots méchants, ne seraient ce         que les gens qui n’ont pas cru en son talent au départ. C’est cela aussi, le Général avec Punition et la Lance, « l’encre jetée à la face de l’adversaire ».

  • Je continue de citer « La véritable astrologie chinoise » :
  • « Lance ou Armure, Sort et Nullité de Terre, Mars et Tonnerre, Punition ou NN dans le Destin, sont l’indice d’une vie assez cahotique, peu heureuse, et sujette à toutes sortes de changements qui ne sont guère profitables ».
  • « accidents de la circulation ».
  • Un vagabond et un bohémien sommeillent dans l’âme des natifs et natives et parfois se réveille. La longévité est faible.

 

  • Or, sur les 6 Violentes, 4 se trouvent dans la case du Destin (Tonnerre), ou face au Destin (Lance* en case RP), ou en aspect de lui par trigone (Punition, Armure).
  • Sort de Terre et Nullité de Terre ne font pas partie du Destin, mais se trouvent sur l’axe Tigre-Singe,. Sur cet axe là, cette configuration porte le nom inquiétant des « ailes de l’oiseau brisées en plein vol », ic sur l’axe Parents-Santé/Accident.

Capture d’écran 2015-03-17 à 16.35.46

Il se trouve que toutes les années concernées par les accidents, les décès, sont concernées par cette terrible case du Tigre, et surtout la case du Singe en face, la maison Santé/Accidents Sans Energie Majeure (SEM) sauf Sort de Terre :

  • 1974 date de l’accident de voiture.
  • A 18 ans, elle se trouvait sur de meilleures énergies en case du Chat sur Roi des Astres/Aphrodite au trigone de 7 Epées* et la Vierge*, qui appartiennent au Groupe Martial. C’est la 1ere grande traversée.
  • 1986 tentative de sauvetage de Loïc Caradec.
  • 2011 accident en mer

Un autre axe est marqué par les décès : l’axe Sanglier-Serpent dans lequel se trouvent l’opposition Tigre-Porte de Deuil.

  • 2001 : décennie sur le Serpent / année sur le Sanglier
  • 2015 : La décennie est pourtant sur Honnête***. Toutefois l’année SEM (Sans Energie Majeure) en case du Coq est au trigone du Tigre face à Porte de Deuil. De plus, le 9 Mars, le jour est bien sur le Serpent, sur le fameux axe Tigre-Deuil.
  • Capture d’écran 2015-03-17 à 16.29.27

C’est bien la démonstration, une fois de plus, qu’il faut les deux astrologies pour avoir une vision la plus globale possible.

En cela, Florence Arthaud et mon cher professeur, François Villée, se rejoignent…

Tous deux ont jeté des ponts, bravé les océans…

François, grand admirateur de Tabarly, entre autres, (son thème, étudié en classe, m’avait beaucoup marqué…), est lui-même navigateur, marin, (il n’a pas un Neptune au FC pour rien…). C’est un Neptunien, avant d’être un Saturnien, quoique Capricorne. Il est l’ouverture du champ de conscience même…

Florence, quant à elle, a été au bout d’elle-même. Sa vie m’évoque une immense prière, un immense chant à la vie, une vie vécue entre étoiles de mer et étoiles du ciel.

Ayant vécu en mer, elle ne pouvait que mourir dans le ciel, afin de réaliser l’unité.

« Je vais donc rejoindre le ciel. Ce ciel peuplé de milliards d’étoiles, de galaxies inconnues, d’amour, de bonheur et d’éternité ».

Nicolas de Staël

Nicolas de Staël

J’aimerais terminer par les paroles de Pierre Bachelet, « Flo », où elle chante de sa jolie voix.

Flo,

Toi qui ressembles à la marée

Sur les cailloux de St Malo

Sous tes paupières ultra-marines

Parfois je lis ou je devine

La solitude des bateaux

Pierre,

T’es comme un rocher sur la lande

Tu ne bouges pas tu te demandes

Où peuvent bien aller les rivières

Chacun est fait comme il est

Chacun prend feu comme il peut

Mais sous le ciel immense

Tous les rochers du silence

Tous les oiseaux en partance

Se retrouvent parfois

Chacun est fait comme il est

Chacun prend feu comme il peut

Chacun va son chemin

Jusqu’à l’endroit du destin

Où se retrouvent les mains

Qui se quittaient déjà

Pierre,

Quand mon voilier s’envole sur l’eau

J’ai l’impression d’être un oiseau

Mais j’ai le cœur sans illusion

T’as l’nom d’un cailloux qui affleure

On pourrait naufrager le cœur

Danger pour la navigation

Flo,

Même si la pluie te mouille parfois

Les vagues tournent autour de toi

C’est toi qui les mènes en bateau

Dommage, je n’arrive pas à la poster. Elle a été retirée des sites… Bye bye Flo!

FA

Toutes les citations sont tirées de deux ouvrages de François Villée :

 

  • L’Astrologie des Profondeurs ou des Motivations. (Ed. Traditionnelles)
  • La Véritable Astrologie Chinoise (Ed. Traditionnelles)
Publicités

Une réflexion sur “FLORENCE ARTHAUD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s