LANDRU

landru

LANDRU (naissance le 12 Avril 1869 à 6h à Paris). AS Taureau.

Pas moins de 6 planètes en Bélier : Mercure, Vénus, Neptune, Soleil, Lune, Jupiter. Trigones à Mars en Lion : la force d’agir. Et harmoniques à Saturne en Sagittaire : ce Mr ne devait pas trop connaître le sentiment de culpabilité !
Pluton à l’AS Taureau. (Difficile de résister à ses pulsions ! Quant à l’avidité matérielle du Taureau, j’en parlerai très prochainement !)

Intéressant que ce thème ultra-Bélier de celui qui fit périr ses victimes par le feu ! (On aurait même fait venir la cuisinière, dans laquelle il accomplit ses méfaits, au procès !).

Lors d’un amas planétaire aussi important (je répète, 6 planètes !), c’est la planète la plus lente qui « colore » l’amas. Il s’agit ici de Neptune.
Un astrologue qui verrait ce thème ne pourrait certes pas deviner qu’il serait celui d’un assassin. Mis à part Pluton très valorisé à l’AS, (mais heureusement toutes les personnes qui ont Pluton à l’AS n’assassinent pas impunément !), peu de planètes violentes, mais celui d’un authentique escroc, cela, c’est sûr!

L’astrologue aurait mis cela en parallèle avec un trouble profond de l’identité. Nous avons affaire à une véritable boule de facettes !
Avec une conjonction Soleil-Lune, il y a déjà certaine confusion des genres mais avec Mercure et Neptune au milieu, c’est le ponpon!
Personnellement, je me méfie toujours des conjonctions Mercure-Neptune, car dans le meilleur des cas la personne est prise dans une sorte de brouillard mental, et a le plus grand mal à distinguer le vrai du faux, le rêve de la réalité, mais c’est également la porte ouverte à toutes sortes de charlatanisme et autres escroqueries. Ici harmoniquement reliée à Saturne, on peut en déduire qu’il avait malgré tout une pensée relativement structurée, voire de l’intelligence, et qu’il a tiré profit de cette confusion pour induire les autres en erreur !

Or, il n’a cessé, non seulement d’ escroquer les gens, mais surtout de changer d’identité tout au long de sa vie !

De 1893 à 1900, il pratique une dizaine de métiers (comptable, entrepreneur de travaux, cartographe…), puis fonde une prétendue fabrique de bicyclettes à pétrole avec laquelle il commet sa première escroquerie : Les commandes affluent alors qu’il n’a pas investi pour les fabriquer, et il disparaît avec l’argent sans jamais livrer les bicyclettes. Ces différents échecs l’affligent d’un sentiment de déréliction mythomaniaque (typique Mercure-Neptune).

Allant d’escroquerie en escroquerie, dissimulé sous de faux noms, il collectionne les condamnations à des peines d’amende et de prison, et, une fois sorti de prison, il continue à multiplier les métiers et les embrouilles.

S’ensuit une 4è condamnation, qui devrait le mener au bagne de Guyane. Il est dès lors possible que cette condamnation ait joué un rôle dans sa transformation en assassin : il ne pouvait tout simplement plus se permettre d’être reconnu par l’une de ses victimes.

Doté d’un véritable bagou (Mercure est également conjoint Jupiter, il doit avoir, en effet, de vrais dons de beau parleur), il séduit alors des femmes afin de leur soutirer leur argent, avant de les brûler dans le four de la maison louée à cet effet.

Drôle de manière de vivre un thème aussi marqué par le Feu !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s