NELSON MANDELA

mandela sourire

Nelson Mandela, dont l’hommage a été unanime sur toute la planète, et dont le sourire restera (entre autres choses), légendaires à jamais, présente un très beau mélange des valeurs Cancériennes et Sagittariennes :

thème occidental de Nelson Mandela. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

thème occidental de Nelson Mandela. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Le Cancer est le signe de la maison, de la patrie, des origines et des racines en général.

Ce signe lunaire est généralement doté d’une belle sensibilité, à condition d’avoir des planètes en accord avec ce signe ! Ici, une très belle conjonction Vénus-Jupiter appuie cette sensibilité.

Mais ne pas oublier que le Cancer est aussi le signe de la ténacité et de la longévité !

Nelson Mandela en est à coup sûr le meilleur exemple !

Quant au Sagittaire, il est le signe de l’étranger, de l’ampleur du champ de conscience, mais aussi de la légalité, du droit, et de la politique. Le Sagittaire a besoin de faire une synthèse pour être pleinement réalisé. L’effort qu’a fait Mandela pour tenter de comprendre ses ennemis séculaires en étudiant leur culture, leur littérature (le fameux poème « Invictus ») en est un très bel exemple.

Dans la nuit qui m’environne,
Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Je loue les dieux qui me donnent
Une âme à la fois noble et fière.

Prisonnier de ma situation,
Je ne veux pas me rebeller.
Meurtri par les tribulations,
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu d’opprobre et de pleurs,
Je ne vois qu’horreur et ombres.
Les années s’annoncent sombres,
Mais je ne connaîtrai pas la peur.

Aussi étroit que soit le chemin,
Bien qu’on m’accuse et qu’on me blâme;
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

(poème de William Ernest Henley. Traduction d’après la VF de la série les Frères Scott)

Rolihlahla (son prénom signifie « enlever une branche d’un arbre » ou « fauteur de troubles ») a passé toute son enfance dans le village de Mvezo, dans la province de l’actuel Cap Oriental en Afrique du Sud, au sein de l’ethnie Xhosa. Ces premières années parmi son clan l’ont marqué à jamais et forgé sa personnalité future. Son père, qui est le chef du village, s’aliène les autorités coloniales, qui le déchoient de sa fonction et l’exilent dans un autre village, tandis que son fils restera à Mvezo, adopté par le régent.

nm etudiant

Sans doute sa révolte prendra-t-elle, entre autres, sa source dans cet événement, et a-t-il hérité, de manière plus générale, d’une forme d’insoumission en ce qui concerne le territoire, le clan, la famille.

Je lis à ce propos un fait extrêmement intéressant dans sa biographie : Après ses études à l’université de Fort Hare, le régent annonce qu’il a organisé un mariage arrangé pour Mandela et Justice, son fils et héritier. Les deux jeunes hommes s’enfuient alors à Johannesburg, et Mandela expliquera plus tard « qu’il était alors prêt à se révolter, non contre les blancs, mais contre le système social de son propre peuple et ses coutumes traditionnelles ».

Voilà un exemple parfait de Pluton (la révolte) en Cancer (les traditions, la famille) carré Mars en Balance (signe du couple et du mariage) !

(Par ailleurs, Mandela transformera en profondeur – Pluton – son pays – Cancer).

En tant que « Cancer », il était sans doute très important pour Mandela d’être enterré sur ses terres, avec sa famille et c’est bien que cela soit ainsi. Comme je l’ai lu quelque part, « la boucle est ainsi bouclée ».

Jupiter, Maître d’AS, se trouve en Maison VII (au DS), conjoint à la fois à Vénus, et à Pluton, ce qui est pour le moins contradictoire :

Jupiter conjoint (s’identifiant à) Vénus : valeurs de cœur, de bonté, de gentillesse, de générosité, et de chance : la petite et la grande bénéfique ensemble signent une forme de protection dans un thème. Ainsi placé en maison VII, de la popularité. A noter que cette conjonction est sextile au MC (la carrière), et trigone à Uranus, ce qui indique un certain goût à se montrer.

Jupiter  conjoint Pluton, à l’inverse, est toujours assez problématique : l’astre de la destruction et de la mort (Pluton), « casse » les aspects bénéfiques de Jupiter.

Sans Pluton, Mandela n’aurait peut-être pas eu le destin difficile qu’on lui connaît.

Mais à l’inverse, il serait peut-être aussi resté dans l’ombre :

Car Jupiter-Pluton, c’est aussi un goût pour le pouvoir, et des rapports assez ambigus (Pluton) avec l’argent (Jupiter). C’est l’aspect « mafieux » par excellence. Bien sûr, l’attitude de Mandela ne s’apparente pas à la mafia, mais il y a certainement eu des mouvements de fonds, et les querelles autour de son héritage sont caractéristiques.

D’ailleurs, ce type d’aspect est sans doute nécessaire pour faire de la politique, car il dénote un certain goût pour le pouvoir, en tous cas y prétendre, sans quoi, le personnage serait sans doute resté un peu falot.

Le fait que NM ait été amené à côtoyer, voire défendre quelques dictateurs (Kadhafi, par exemple), relève aussi de cette conjonction Jupiter-Pluton.

D’autant plus que lui-même (Pluton) se trouve au carré de Mars : grand aspect de révolte.

Vénus, Jupiter et Pluton se trouvent en Maison VII, la maison « des autres », de la légalité, du droit, des partenariats, et de la justice.

Toute la vie de Mandela peut, à mon sens, se résumer dans cet aspect majeur de son thème, à savoir Jupiter, M. AS conjoint à Vénus et à Pluton carré Mars.

Une grande générosité de cœur, une forme de chance et de protection, et de l’autre, de la révolte, de la destruction et du malheur : avoir passé 27 ans de sa vie dans une geôle, et devenir, malgré tout, le 1er président noir d’Afrique du Sud, mourir à 95 ans après les problèmes de santé engendrés par les longues années de captivité (Vénus dans le signe respiratoire des Gémeaux : problèmes pulmonaires).

gandhi

SI l’on revient sur le carré de Pluton en Cancer à Mars en Balance, ce Mars en exil en Balance, l’a sans doute conduit, dans un 1er temps, à choisir la voie pacifique, inspirée par Gandhi

Capture d’écran 2013-12-18 à 22.26.30

Thème occidental de Gandhi. cliquez sur l’image pour l’agrandir.

(à noter que le thème de Gandhi présente la même conjonction Jupiter-Pluton opposée à Mars-Vénus, bref, les  4 planètes sont en aspect dans les deux thèmes, mais sur l’axe Taureau-Scorpion chez Gandhi, qui a trait au territoire ; le Cancer et le Taureau sont les deux grands signes du territoire et de la patrie), puis à revenir sur sa décision.

A noter, aussi, chez Nelson Mandela, une conjonction Mercure-Saturne en Lion, Maison IX. Celle-ci est caractéristique des « premiers ou derniers de la classe ». Nul doute que l’apprentissage s’est effectué ici dans une forme de douleur, mais a permis un approfondissement considérable de l’intellect.

Sur un plan plus intime, la Lune en Scorpion en Maison XII, carrée à Saturne et à Uranus révèle des rapports très compliqués avec la mère, et par extension, la femme en général. Nous retrouverons une Lune très douloureuse dans le thème chinois. NM a été marié trois fois, et garde la réputation d’une sorte de « Don Juan » dans sa jeunesse… Sans doute pour assouvir un manque…

Je relève également une prédominance de la quarte d’Air (du MC au DS), qui dénote d’un besoin et/ou grande facilité de communication.

THEME CHINOIS :

Capture d’écran 2013-12-18 à 22.28.25

Thème Chinois de N. Mandela. cliquez sur l’image pour l’agrandir.

On retrouve les mêmes aspects contradictoires dans le Destin du Thème Chinois :

Un Soleil éteint BC et BN en aspect de Porte de Deuil, Soucis du ciel et Pleurs du Ciel :

Le Destin est clairement marqué par le père, en l’occurrence par sa mort (Soleil en aspect de Porte de Deuil. Son père est mort alors qu’il n’avait que 9 ans. Il ne fait aucun doute que cet événement marquera toute sa vie, ses choix, et son évolution).

Destin par ailleurs en aspect de Lance / Armure, Sort et Nullité de Terre, (les difficultés, un destin pour le moins chaotique) et par ailleurs une très belle case Relations Publiques dotée d’une merveilleuse protection conférée par Honnête *** (équivalent à Jupiter-Vénus en occidental).

Je note également la présence du Groupe Jupitérien (Jupiter en RP), d’où la réussite sociale, mais également l’intérêt pour le juridique, le droit…

Le Soleil en lui-même, qui appartient au Groupe Civil Littéraire indique une carrière plutôt littéraire et un sens de l’histoire, de la psychologie et/ou du droit.

Revenons à présent sur les évènements marquants de cette riche existence :

–       Décennie 3-12 : enfance difficile donc, marquée par la mort du père.

–       La période 13/22 semble très heureuse. Succès en tous genres (le Général, Palais Céleste soutenu par Aide et Appui), réussite dans les études (Lauréat), premières amours (Cordon Rouge).

–       Décennie 23/32 (1941-51) : la période paraît extrêmement difficile, étant attaquée de toutes part par les « Violentes » (je ne connais pas la date exacte, mais il est fort à parier que l’événement du « mariage arrangé » a dû avoir lieu à cette période là, peut-être juste au changement de décennie. (22-23 ans ?) : D’une part, nous trouvons le Cheval du Ciel en face de la décennie : le Cheval marque les départs, les déménagements… Sans doute le départ pour Johannesburg.

La décennie 23-32 est indiquée en "saumon". Cliquez sur l''image pour l'agrandir.

La décennie 23-32 est indiquée en « saumon ». Cliquez sur l »image pour l’agrandir.

La poursuite d’études : « Etudes ».  Tout en travaillant, N.M. commence en effet ses études de droit à l’université.

–       A 26 ans, il rejoint l’ANC, alors que s’intensifient les lois de ségrégation raciale (interdiction de mariages mixtes). L’ANC de son côté, se radicalise, et étend ses revendications au suffrage universel non racial.

–       Le nom d’Apartheid apparaît lors de la victoire du Parti National en 1948.

–       Mais surtout, le mariage entre NM et Evelyn Ntoko Mase qui a lieu à cette période, naît sous d’assez mauvais auspices :

mariage

–       Punition (la séparation), Nuage Noir (les complications conjugales), Lance éteinte… L’année du divorce (1958, bien que dans la décennie suivante) se trouve d’ailleurs en case du Singe, en face de ces énergies difficiles (Punition, Nuage Noir), et en aspect du Soleil et de la Lune éteints (Soleil et Lune : le couple).

33-42 ans (1951-61) : En 1951, NM a 33 ans, et change de décennie : elle est assez florissante sur le Roi des Astres. NM devient l’un des deux premiers avocats noirs de Johannesburg.

Capture d’écran 2013-12-18 à 22.49.46

L’année suivante, il est élu président de l’ANC du Transvaal et vice-président national : il prône la désobéissance civile.

Le 6 Avril 1952, une manifestation gigantesque réunit 10 000 personnes. 8500 manifestants seront arrêtés, dont NM. Il est condamné à 9 mois de prison avec sursis, et placé en résidence surveillée. Cette année ’52 difficile se trouve à nouveau en case du Tigre, dont nous avons relevé les difficultés, quoique la décennie ait changé et soit d’une manière générale bien meilleure.

D’ailleurs NM sortira renforcé de cette captivité, puisque le nombre d’adhérents en 1953 à l’ANC passe de 7000 à 10 000.

–       Le 21 Mars 1960 a lieu le massacre de Sharpeville. Lors d’une manifestation du Congrès panafricain, une soixantaine de policiers tirent sur une foule de 5000 personnes. 69 morts, dont 8 femmes et 10 enfants et 180 blessés.

–       Le gouvernement interdit l’ANC et le PAC, assigne la plupart des dirigeants à résidence.

L’année 1960 se trouve en case du Chien, en aspect des énergies violentes (Sort de Terre, Nullité de Terre, Lance et Armure tous « éteints »). C’est la dernière année de la décennie en case du Chat.

–       En 1961, Nelson Mandela change à nouveau de décennie. Il rentre dans la case du Dragon (43-52). Il abandonne la stratégie non violente, fonde la branche militaire de l’ANC (MK) et prône la lutte armée. L’ANC est considéré comme une organisation terroriste par les Etats Unis.

Capture d’écran 2013-12-18 à 22.51.18

–       NM rentre dans la clandestinité et suit une formation militaire en Algérie :

L’année 1961, face au Général (sic !) et sur la piste du Cheval (les 4 angles du thème) est encore assez belle dans cette décennie désastreuse (Porte géante éteinte, Nullité de Terre, Lance).

–       Le 5 Août 1962, NM est arrêté et emprisonné au fort de Johannesburg.

–       Suite au Procès de « Rivonia », NM est condamné à 5 ans de prison, et échappe de justesse à la peine de mort. (Année à nouveau en case du Tigre, au trigone de la merveilleuse protection d’Honnête ***).

–       S’ensuivront 27 années de détention. Celles-ci se trouvent « à cheval », donc sur les décennies en cases du Dragon, du Serpent et du Cheval.

nm prison 2

–       Paradoxalement, la décennie en case du Serpent est assez « belle », sur le Général soutenu par Aide et Appui. L’on dit que NM a puisé une grande force dans cette détention, notamment dans les années à Robben Island, et en tous cas, sa notoriété a été grandissante. C’est là qu’il est devenu « le Général » (énergie de puissance).

–       La décennie 63-72, paraît, comme nous l’avons déjà vu, puisqu’elle est en aspect de la case du Tigre, beaucoup plus difficile, mais toujours sous la protection d’Honnête…

–       Il sera libéré lors de la dernière année de cette décennie, le 11 Février 1990.

–       En 1991, il passe sur la décennie en case de la Chèvre. Sur le Groupe martial avec 7 Epées, la Vierge, en aspect de Roi des Astres, de palais Céleste.

Capture d’écran 2013-12-18 à 23.12.10

–       Le 27 Avril 1994, il est élu 1er président noir d’Afrique du Sud : c’est le couronnement.

–       Il quittera le pouvoir à 81 ans, peu avant la fin de cette décennie glorieuse.

–       Les années 2001-2011 se trouvent à nouveau sur les énergies terriblement douloureuses de son thème : il se retire de la vie politique et soigne les différents maux contractés durant sa longue détention.

–       Cette décennie est également marquée par la mort de son fils en 2005, mort du sida (Porte de Deuil).

–       Il meurt le 5 Décembre 2013.

–       En 2011, il était entré dans la décennie Sans Energie Majeure de la case du Coq, en aspect des 3 « Glorieuses » : Général, Roi des Astres, Palais Céleste. C’est la consécration totale.

–       Selon les Chinois, il vaut mieux « partir » sur de bonnes énergies afin de réussir sa prochaine réincarnation. Nul doute que M. Mandela aura une très belle réincarnation !

Ce destin exceptionnel est, en tout cas la preuve qu’il reste possible, malgré des énergies contradictoires au départ, et grâce à une force de caractère extraordinaire, de surmonter toutes les difficultés, d’abattre des montagnes, et de devenir, sinon une légende, du moins un exemple universel…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s