DIEUDONNE M’BALA M’BALA

dieudo

 A l’occasion de l’anniversaire des Verseau, je reviens sur le thème du polémiste. De quoi contredire les idées reçues sur un signe mal connu…

Capture d’écran 2014-01-21 à 21.54.54

THEME OCCIDENTAL :

Verseau AS Taureau : l’inverse de Robespierre !

Bref, un thème sur l’axe des signes fixes, qui, comme le nom l’indique, sont la marque d’une forte volonté, voire d’entêtement….

Je note comme planètes angulaires une Vénus (maîtresse de l’AS) culminante au MC (typique des carrières artistiques), et un Neptune qui sème le trouble au DS en Scorpion (l’image que l’on renvoie aux autres) : pour le moins nébuleuse !

Mais Neptune est aussi la grande planète du collectif et est très souvent présente au DS de personnages publics, capables de rallier un grand nombre à leur cause.

Conjonction Soleil -Mercure en Verseau : je rappelle que le Verseau, prétendument angélique et philanthrope, est avant tout le domicile de Saturne et d’Uranus ; selon que l’une ou l’autre planète prédomine dans le thème, l’être sera plutôt porté vers le besoin de se démarquer à tout prix (Uranus), ou vers le passé, les traditions (Saturne).

Ce signe est en lien avec le mythe de Prométhée, de l’homme qui veut se défaire de la condition humaine, en abolissant les limites et les frontières. C’est le signe de « la liberté d’expression » par excellence !

Mais, je cite André Barbault : « le processus uranien chez le Verseau est avant tout un effort vers une plus grande conscience (…). Si cet effort échoue, le paroxysme du moi aboutit à une coagulation psychique qui conduit à la paranoïa : l’être appréhende tout l’univers en fonction de son complexe d’orgueil et de persécution ».

LE DELIRE DE PERSECUTION :

Les deux planètes typiques de la paranoïa sont, justement, Saturne et Uranus. Or dans ce thème, elles apparaissent en dissonance l’une de l’autre : ultra-sèches et nerveuses, raides, elles dénotent déjà d’une grande rigidité d’esprit : la tige qui casse parce qu’elle refuse de plier…

D’autant que cette opposition Uranus-Saturne fait partie d’un ensemble Mars-Saturne opposé à Uranus-Pluton.

En bref, les 4 planètes les plus violentes du zodiaque sont en aspect les unes des autres, ce qui donne évidemment…. De la violence en paquet !

Mais aussi, donc, sentiment de persécution (Saturne-Uranus), doublé d’une bonne dose d’auto-destruction (Mars-Pluton).

Le tout sur un fond complètement cyclothimique Mars-Saturne..

Ce qui est « amusant », si j’ose dire, c’est que cette configuration se trouve sur l’axe V-XI, celui des représentations théâtrales !

Sur l’axe V-XI, mais aussi sur l’axe Poissons-Vierge, qui est celui des « infériorisés » : il paraît évident, pour un astrologue, que les aspects psychologiques nommés plus haut (violence, délire paranoïaque, etc…) sont effectivement, comme le dit Dieudonné lui-même, en lien avec une généalogie qui a été infériorisée, souffrante, et des mémoires d’ esclavage.

LA DEMESURE :

Cette grande configuration est carrée à Jupiter.

Les aspects dissonants à Jupiter appellent toujours une démesure, une dose plus ou moins prononcée de mégalomanie. Mais si l’on détaille les aspects, voici ce que l’on trouve en astro-psychologie :

Le Carré Uranus-Jupiter s’appelle « complexe spectaculaire » ou « complexe d’apprenti sorcier » : besoin de se montrer à tout prix, et/ou besoin de faire des expériences hasardeuses au risque de se brûler les ailes.

Le carré Jupiter-Pluton dénote de rapports troubles avec l’argent, le pouvoir en général : les astrologues le nomment « le complexe de la mafia ». CQFD.

Jupiter fait tout de même un beau trigone à la conjonction Soleil-Mercure en Verseau, ce qui donne du charisme (il en faut pour se produire sur scène…), de l’autorité, une forme de chance et de succès, et sans doute une grande faculté d’expression, puisque ce trigone se trouve dans les signes d’Air, en lien avec la communication.

Dommage que la même conjonction Soleil-Mercure en Verseau, qui aurait pu être un signe d’intelligence, soit noyé par un carré de Neptune. J’ai déjà souvent évoqué les aspects dissonants de Neptune, planète de l’illusion par excellence, qui dissout les pensées dans des nappes un peu brumeuses et contrarie les facultés de raisonnement.

On retrouve cette configuration chez les grands mythomanes, escrocs, prestidigitateurs en tout genre.

EN RESUMÉ :

Le thème de Dieudonné, entièrement sur la croix « fixe » lui confère une énergie et une volonté hors du commun, d’autant que la plupart des planètes se trouvent sur la quarte de feu : ambition, besoin de réussir (le Soleil culmine à côté de Vénus au MC).

Si les signes fixes réussissent le plus souvent, c’est parce que rien ne peut les abattre : ils se donneront les moyens de réussir envers et contre tout, dans une sorte d’entêtement qui peut confiner à l’obsession.

Surtout avec un AS Taureau, qui est le plus « fixe » des signes « fixes », si j’ose dire, et qui ne lâche rien, englué qu’il est dans la matière, les sensations, les pulsions, l’avidité et l’attachement au territoire.

Je rattache ces termes, évidemment, à la configuration d’ultra-violence présente sur l’axe V-XI évoquée plus haut. Tous les Taureau ne sont pas comme ça !

Mais il est certain qu’un destin, il faut le vivre, et il paraît difficile d’échapper à la violence (qui peut être subie ou actée) avec un thème pareil !

THEME CHINOIS :

cliquez sur l'image pour l'agrandir

cliquez sur l’image pour l’agrandir

Il faut reconnaître que Dieudonné présente un assez beau thème chinois et se trouve dans une belle décennie, ce qui prouve que pour établir un thème correct, il faut au moins les deux astrologies, car le seul thème occidental ne suffirait pas à comprendre que Dieudonné M’Bala M’Bala s’en sorte aussi bien autrement…

Un Destin sur le Groupe Royal qui dénote d’une assez belle réussite sociale, avec Palais Céleste (un goût pour le confort) et Dissertation / Discours : le talent d’orateur.

Par ailleurs, les 2 Vénus chinoises Cordon Rouge et la Fleur de Pêcher se trouvent en aspect du Destin (équivalents de Vénus culminante en occidental), mais contrées par Punition et la Barre de Néant : les talents artistiques sont là, mais ils posent problème, voire contrecarrent le destin.

Décennie actuelle :

Dieudonné se trouve actuellement en case Profession sur le triangle personnel de son Destin, qui, comme nous l’avons évoqué, est assez prometteur. Belle décennie protectrice, entreprenante, réussissante, donc.

Mais autant l’année 2013 ne semblait pas si mal, (curieusement, jusqu’en Décembre avec Mars, Lance éteinte… !), et pourrait bien signifier que jusque là il n’a pas été embêté tant que ça, l’année 2014, quoique pas non plus fatale, lui met tout de même des bâtons dans les roues : Sort de Terre / Nullité de Terre, Lance et Armure. Sur des énergies dites par ailleurs « soutenues » (Aide de Gauche, Appui de Droite, Phénix, Autorité Compétente…), il semble que, bien que contré dans ses projets, il continuera à se produire, bref, vous me direz que je ne vous apprends rien !

Ce thème chinois me paraît néanmoins très intéressant, car il explique bien comment avec un thème occidental aussi difficile, il ait une si grande réussite et autant de succès. Mis à part le trigone Soleil-Jupiter du thème occidental, rien ne l’y prédisposait particulièrement, surtout avec des énergies aussi violentes sur l’axe V-XI, qui gouverne le théâtre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s